Faclab productions élèves

 

         Le FACLAB présente les travaux des élèves de Cinquième

          2015-2016  du Collège  Edouard Vaillant (Gennevilliers)

                                A la MAKER FAIRE PARIS 2017

Pour la commémoration des cent ans d’Edouard Vaillant  et dans l’esprit des plans relief à faire concevoir en 3D et fabriquer une maquette aux élèves  à l’échelle réduite du quartier du collège.

 

Clip réalisé avec les élèves de l’atelier CLIP

De avril à juin, les élèves de l’atelier CLIP ont écrit des paroles, appris la mélodie et l’accompagnement de leur chanson, en utilisant les instruments de la classe, ou en amenant les leurs. Ils se sont filmés, avec une mise en scène ou pendant les séances de travail : voici le CLIP « Un Printemps à Vaillant » !

Ecole ouverte avril 2016 — L’atelier impression 3D

Ecole ouverte avril 2016 — L’atelier impression 3D

Pendant deux demi-journées une quinzaine d’enfants de 6ème ont participés à cet atelier dans une salle de Technologie. Ils ont conçus avec le logiciel SketchUp 8 un objet personnalisé : cabochon de bague ou porte-clés.

Conception d’objets personnalisés par les enfants de 6ème pendant l’école ouverte avec le logiciel de conception en 3D Sketch 8.

Conception d’objets personnalisés par les enfants de 6ème pendant l’école ouverte avec le logiciel de conception en 3D Sketch 8.

 La démarche suivie

L’enfant fait un transfert de sa production personnelle dans un fichier au format STL pour une importation par le logiciel propriétaire de l’imprimante 3D.

Après l’importation du fichier STL production d’un fichier en Codes G qui seras utilisé par l’imprimante 3D.

Ecran du logiciel de l’imprimante 3D

Les réglages pour une impression en 3D

Un support extérieur est posé (un tapis) sous la pièce.

Le remplissage de l’objet est de 20 %

La hauteur d’une couche de plastique est de 0.2 mm.

La « peau » de l’objet est d’une seule couche.

La vitesse de remplissage choisie est moyenne.

Les réglages pour une impression en 3D

 

Le résultat d’une impression en 3D

L’objet porte-clés est encore sur le plateau amovible de l’imprimante 3D.

Il est posé sur le support tapis en treillis.

Une pile AA donne l’échelle de l’objet.

Le résultat d’une impression en 3D

Exemples des productions de l’atelier d’impression 3D

Exemples des productions de l’atelier d’impression 3D.Exemples des productions de l’atelier d’impression 3D.

 

 

 

 

 

Exemples des productions de l’atelier d’impression 3D.Exemples des productions de l’atelier d’impression 3D.

Projet « Un bout de chemin »

Afin d’enrichir l’étude des récits de voyage (qui sont au programme de la classe de Cinquième et que nous aborderons plus tard dans l’année), les élèves de la 5e 6 collaboreront tout au long de l’année à un projet interculturel, en partenariat avec l’association « Bout de chemin ».

Ce projet consiste à suivre les traces de deux voyageurs, qui ont pour ambition de visiter 7 pays d’Asie du Sud-Est durant l’année scolaire ! À travers des activités pédagogiques variées, Max et Lulu nous proposeront de suivre leurs aventures, leurs rencontres et leurs découvertes, mais encore d’échanger avec des écoliers et des collégiens de l’autre bout du monde. Une page du site internet (www.boutdechemin.fr) est dédiée à chacune des classes participant au projet.

Juste avant leur départ pour ce long voyage, Max et Lulu sont venus se présenter à la classe de 5e 6. Ce temps de présentation et de discussion était l’occasion pour les élèves de rencontrer les deux voyageurs, de découvrir le projet, et surtout de leur poser mille et une questions à propos de leur itinéraire, de leurs conditions de voyage, etc. Découvrez toutes les questions/réponses ici :http://www.boutdechemin.fr/#!questions—reponses/c214h

Pour suivre ce projet et le rendre vivant, n’hésitez pas à visiter le site internet et la page Facebook de l’association, à y laisser des commentaires et à diffuser l’information autour de vous !

L’adresse du site : www.boutdechemin.fr
Le lien vers la page Facebook : https://www.facebook.com/Bout-de-chemin-939276892801736/?ref=aymt_homepage_panel

E. Le Conte – Professeur de français de la classe

Sortie des 5e2 aux archives municipales

La sortie aux archives était fabuleuse

IMG_3599

 

Le mardi 24 novembre 2015, nous sommes allés aux archives municipales car nous participons avec Mme Houche au projet « Centenaire de la mort d’Édouard Vaillant ». Édouard Vaillant était un homme politique, il voulait valoriser l’éducation des filles, il était pour la mixité. Je ne savais pas à quoi servait les archives. Je sais maintenant que c’est un lieu de renseignement dans lequel on trouve des documents précieux. Les archives se situent au rez-de-chaussée de la mairie et sont la mémoire de Gennevilliers.

IMG_3601 (1)

Nous devions à travers un questionnaire élaboré par les élèves de la classe et notre professeur récolter un maximum d’informations sur notre collège. Nous nous sommes divisés en deux groupes, l’un travaillait sur l’ancienne cité scolaire alors que l’autre sur l’actuel collège. Nous ne devions pas nous appuyer sur les documents et les manipuler avec soin. Il y avait beaucoup de plans du collège, des photos en noir et blanc et des articles de journaux.

IMG_3603 (1)

J’ai appris beaucoup de choses sur mon collège. L’ancien collège ne ressemblait pas à l’actuel, il était situé à la place du lycée Galilée. Il avait ouvert en 1969 et avait été construit sur d’anciennes carrières. Le nouveau collège a changé d’emplacement car l’ancien collège risquait de s’écrouler. Les cours devaient continuer alors il a été décidé de faire un chantier parallèle et de construire le nouveau collège sur le stade Maurice Guy. On a beaucoup plus de confort aujourd’hui alors que l’ancien collège était mal isolé et le chauffage ne fonctionnait pas toujours. Le hall de notre collège est fait comme une rue, c’est pour cela qu’il y avait une cabine téléphonique à l’ouverture en 1997. Il y avait plusieurs documents sur le nouveau collège.

Après avoir répondu à toutes nos questions et à la surprise générale, les archivistes proposèrent de descendre au sous-sol pour aller voir les documents anciens. Tout le monde était ravis et surpris par le superbe état de conservation des documents. Il y avait des milliers de documents. Il faisait froid au sous sol. Nous avons appris que le document le plus ancien date de 1402, il est encadré et bien conservé mais aussi que les archives comme une partie de la commune sont en zone inondable.

Cette sortie fut très intéressante et nous aura appris beaucoup de choses pour préparer l’exposition.

IMG_3604 (1)

Si vous voulez en savoir plus sur le collège, n’hésitez pas à venir nous rendre visite le jeudi 17 décembre 2015 à partir de 16h30    pour une exposition dans le hall du collège.

 

La classe de 52.

Mme Houche : Résumé élaboré à partir du travail écrit des élèves.